Dans sa vision de l'excellence, l'HPGRB est en train de viabiliser ses infrastructures à travers plusieurs travaux en cours d'exécution. C'est le cas entre autres du sentier qui mène vers le Service des Soins d'Urgences.

 

 

L’Hôpital Provincial Général de Référence de Bukavu est une structure médicale de l’Etat congolais sous la gestion de l’Archidiocèse de Bukavu qui vise l’excellence par une administration des soins de haute qualité à ses patients. Cette haute qualité des soins passe aussi par la viabilisation des infrastructures qui accueillent les patients.

C’est ainsi que, pour permettre aux véhicules qui transportent les malades transférés par d’autres structures médicales ou venus de la maison en toute urgence d’accéder plus facilement, sans trop des secousses au pavillon de Service des Urgences,  l’Hôpital Provincial Général de Référence de Bukavu par ses propres moyens a réussi à couvrir le sentier qui longe vers le Service d’urgences en pavés.

 

  

En plus de cette construction du sentier en pavés, il y a aussi la construction d’un hangar en structure métallique et tôles en plastic devant la porte d’entrée du Bloc de Services des Soins d’Urgence. Ce hangar permettra d’accueillir les malades même sous une pluie battante. 

  Construction du hangar à l'entrée des Urgences

 

Ces travaux qui visent à améliorer ses infrastructures sont financés par les recettes réalisées en internes par l’Hôpital Provincial Général de Référence de Bukavu et parfois par l’aide des certains de ses partenaires. Ceci prouve à suffisance la bonne gestion instaurée par la Direction de cette structure sanitaire sous la coordination de l’Archidiocèse de Bukavu et l’implication personnelle de l’Archevêque de Bukavu.     

Profitant de cette occasion, la Direction de l’Hôpital Provincial Général de Référence de Bukavu lance un vibrant appel principalement au gouvernement provincial du Sud-Kivu et au gouvernement central de la République Démocratique du Congo ainsi que ses partenaires et toute autre personne de bonne volonté de l’aider par des subventions et dons pour l’amélioration non seulement de la qualité des soins médicaux mais aussi de ses infrastructures.

Etant une structure médicale de l’Etat, l’Hôpital Provincial Général de Référence de Bukavu est donc un bien public, un patrimoine commun, alors que chacun de nous, personne physique ou morale, comprenne qu’il a le devoir patriotique de protéger, de promouvoir et de soutenir les actions de cette institution qui veille à la santé de tous.